L'indemnisation d'une assurance hospitalisation peut être forfaitaire ou liée aux frais médicaux

La plupart des assurances hospitalisation détermine l'indemnisation sur base d'un forfait fixe ou sur base d'un remboursement des coûts

Les coûts liés à une hospitalisation ont fortement augmenté ces dernières années, tout comme les frais médicaux en général.

L'intervention de l'assurance hospitalisation a suivi cette tendance. Dans le passé, la plupart des indemnisations de l'assurance hospitalisation étaient basées sur un forfait. Exemple : par jour d'hospitalisation, l'assurance paie 100€.

Suite à la hausse des frais d'hospitalisation, une indemnisation forfaitaire n'était plus appropriée. Les frais réels étant beaucoup plus élevés que l'indemnisation de l'assureur.

C'est pourquoi presque tous les assureurs hospitalisation proposent aujourd'hui une indemnisation basée sur l'indemnisation de la sécurité sociale. Votre assurance hospitalisation paie alors la différence entre les frais réels et l'intervention de la mutuelle.

Dans cette évolution, on retrouve également le combat des primes des assurances hospitalisation. Dans un système forfaitaire, il n'y a pas d'augmentation des coûts de l'assureur même si les coût d'hospitalisation augmentent. L'assureur a un contrôle parfait sur les frais qu'il va devoir payer.

Dans un système d'indemnisation, l'assureur doit tenir compte de la hausse des frais d'hospitalisation en plus de l'intervention de la mutuelle. C'est pourquoi l'assureur applique régulièrement des hausses de primes assurances hospitalisation basées sur la hausse des coûts d'hospitalisation.