L'indemnisation de l'assurance incendie : comment ça se passe ?

Votre habitation a été victime d'un incendie et vous vous demandez comment l'indemnisation de cet incendie va se passer ?

L'indemnisation de l'assurance incendie se fait selon les conditions générales reprises dans votre contrat d'assurance incendie. Généralement, l'assurance retiendra une première partie de votre indemnisation pour couvrir ce que l'on appelle la franchise. Cette franchise est donc à votre charge et s'élève généralement à 210€ indexé.

En cas d'incendie à votre habitation l'assurance habitation ou assurance incendie vous accordera une indemnisation à deux niveaux :

1/ Votre habitation (bâtiment)

L'assurance incendie vous remboursera la valeur à neuf de votre habitation. Ce qui veut dire que le montant remboursé sera équivalent au montant nécessaire pour reconstruire votre habitation à neuf

La seule condition de cette indemnisation étant que vous effectuiez les travaux de reconstruction ou que vous achetiez un nouveau logement. Si ce n'est pas le cas, il se peut que vous ne touchiez que 80% de la valeur à neuf de votre habitation.

2/ Votre contenu 

L'assurance incendie procédera également à l'indemnisation de votre contenu. Plusieurs systèmes existent :

- Application d'un pourcentage du montant assuré pour le bâtiment (30% par exemple)

- Application d'un certain montant par pièce (3.000€ par exemple)

Certaines compagnies d'assurance accordent une indemnisation complète.


Si aucun système n'a été défini, la valeur du contenu sera fixée sur base d'un inventaire de vos objets

- meubles ordinaires : valeur à neuf

- vêtements : valeur réelle

- objets d'arts, bijoux de valeur,... : généralement assurés en valeur de remplacement c-à-d le montant que vous payerez pour les racheter

Si vous êtes d'accord avec le montant de l'indemnisation assurance incendie :

Dès que vous vous êtes mis d'accord avec votre assureur sur le montant de l'indemnisation incendie, l'assureur a 30 jours pour vous indemniser.

Si vous n'êtes pas d'accord avec le montant de l'indemnisation assurance incendie :

Vous pouvez alors procéder à une contre-expertise. L'indemnisation devra être fixée dans les 90 jours suivants cette contre-expertise. C'est après ces 90 jours que le délai de 30 jours dans lesquels l'assureur doit vous indemniser prend cours.

Que se passe-t-il si l'assureur ne respecte pas le délai d'indemnisation ?

Si l'assureur ne paie pas dans les temps, vous avez droit à un double intérêt légal à partir du 1er jour du délai jusqu'au jour du paiement effectif, sauf si l'assureur arrive à prouver que le retard d'indemnisation est indépendant de sa volonté.

Le délai d'indemnisation peut parfois être plus long dans les cas suivants :

- Vous n'avez pas remis toutes les pièces justificatives nécessaires à votre assureur

- Il est impossible d'estimer la valeur de frais occasionnés par les dégâts suite à des circonstances indépendantes de la volonté de l'assureur

- En cas d'incendie volontaire. L'assureur veut alors exclure le fait que c'est l'assuré qui aurait intentionnellement provoqué l'incendie.

- En cas de procédure judiciaire

Pour protéger votre logement : choisissez la bonne assurance incendie !