Combien devez-vous payer pour la taxe de circulation d'un motorhome ?

Tout comme pour un véhicule classique, il faut payer une taxe de circulation pour un motorhome. Mais à combien s'élève cette taxe pour un mobilhome ?

En ce qui concerne la taxe annuelle, vous ne devrez rien entreprendre, un virement avec la taxe de circulation à payer vous sera envoyé automatiquement. Dès que vous faites une demande de plaques auprès de la DIV pour votre motorhome, vous êtes automatiquement repris dans le fichier pour la taxe de circulation.


Cette taxe de circulation est valable du 1er au 31 décembre.


Vous achetez un motorhome au cours de l'année ? Un calcul est alors fait jusqu'au 31/12. La bonne nouvelle est qu'il n'existe pas de taxes supplémentaires pour les moteurs diesel, ni de taxe de mise en circulation pour un motorhome. 


La taxe de mise en circulation d'un motorhome n'est pas déterminée en fonction de la puissance du moteur, mais en fonction de la MMA (masse maximale autorisée) du motorhome :
- Pour les motorhomes ayant une MMA < 3,5 tonnes (permis B) : la taxe de circulation est de 148,50€ (taxes communales incluses)
- Pour les motorhomes ayant une MMA > 3,5 tonnes (permis C) c'est quelque peu différent. On ne tient pas compte du poids de ces véhicules mais bien du nombre d'axes (un ou deux axes) et le fait de savoir si des suspensions à air sont prévues. Le montant de la taxe de circulation est ici entre 65,97€ et 144,31€ (taxes communales incluses)


Lorsque le motorhome est la propriété d'une personne morale (une SPRL par exemple), vous devez le signaler et vous pouvez faire appel à une carte de 30 trajets. Cette carte est utile lorsque vous faites très peu de trajets avec votre mobilhome (moins de 30 jours). Vous devez, pour obtenir cette carte, introduire une demande spéciale.


L'exemption de la taxe de circulation via cette carte de 30 trajets est uniquement encore valable en Wallonie, la Flandre n'applique pas ce système.


Les taxes ne sont pas les seuls frais que vous aurez avant de partir sur la route avec votre motorhome. Vous devez également vous assurer. Il existe plusieurs possibilités : l'assurance responsabilité civile mobilhome est obligatoire mais une mini-omnium mobilhome ou omnium mobilhome existent également. Vous devrez faire un choix, ce choix dépend très souvent de l'achat d'un motorhome d'occasion ou neuf. L'assurance protection juridique mobilhome ou l'assurance assistance mobilhome ne sont pas obligatoires, mais sont recommandées pour votre tranquillité.