L'enterrement ou la crémation ? Comment s'organiser ?

Pour organiser un enterrement ou une crémation il faut également s'adresser à la commune

Les pompes funèbres peuvent vous aider, mais il est toujours bon de savoir ce qu'il faut faire.

La déclaration de décès doit être faite au département état civil de la commune où le défunt est décédé. Le certificat de décès du médecin, les papiers d'identité, le carnet de mariage et le permis de conduire du défunt doivent également être emmenés. La personne venant signaler le décès doit également montrer ses papiers d'identité.

Sur base de ces documents un acte de décès sera établi par le fonctionnaire. Cet acte de décès est nécessaire pour transporter le corps et ensuite pour célébrer l'enterrement ou la crémation.

La commune où résidait le défunt est alors avertie du décès par la commune qui a émis l'acte de décès.

Pour procéder à l'enterrement ou à la crémation du défunt, vous avez besoin de l'autorisation du fonctionnaire du département état civil de la commune où le défunt sera enterré ou incinéré.

Si vous désirez une concession au cimetière pour plus de 10 ans, il faut en faire la demande à la commune et payer. Une commune peut accorder une concession de maximum 50 ans et cette période peut ensuite être prolongée. Plus d'infos sont disponibles ici.

Des règles similaires existent pour la crémation. La dispersion des cendres doit se faire selon certaines règles. Vous les trouverez ici.

N'oubliez pas qu'une déclaration d'impôts doit également être remplie pour un défunt. Ces règles dépendent de la situation dans laquelle se trouvait le défunt au moment de sa mort. Ce que vous devez faire se trouve ici.