Comment les compagnies d'assurance et les banques investissent-elles l'argent que vous épargnez via votre épargne-pension ?

Les compagnies d'assurance vous garantissent un certain capital une fois l'âge de la pension arrivé. Mais comment font-elles ? Sont elles assez prudentes avec votre argent ? Et que font les banques ?

Lorsque vous épargnez pour votre retraite à l'aide d'un produit d'assurance épargne-pension, la compagnie d'assurance va investir votre argent afin de vous garantir un certain capital pour votre pension. Auprès d'une banque, la situation est plus simple : vous investissez votre épargne via un fonds de pension en bourse.


Comment les compagnies d'assurances investissent-elles cet argent ?


Les assureurs vont faire des placements principalement en obligations d’État. Ces placements leur permettent de vous garantir un rendement. Ces placements sont donc sûrs car les assureurs sont très prudents en matière de placements.

Aux yeux de l'assureur vous êtes un créancier privilégié ce qui veut dire que vous passerez avant d'autres créanciers pour le paiement de votre capital. 


Les compagnies d'assurance sont obligées par la loi de constituer un capital supplémentaire. Cette obligation garantit qu'il y aura suffisamment d'argent disponible lorsque l'assureur devra vous payer votre capital à la fin du contrat d' assurance épargne-pension. Les autorités effectuent un contrôle tous les 3 mois afin de s'assurer que la compagnie d'assurance dispose de suffisamment d'argent.


Depuis 2011, une garantie de l’État allant jusqu'à 100.000€ existe pour les assurances épargne-pension.


Comment les banques investissent-elles cet argent ?


Épargner pour sa pension auprès d'une banque signifie que votre épargne fait partie d'un fonds investi en bourse. Il n'y a aucune garantie, votre épargne sera dépendante des fluctuations de la bourse. Vous prenez donc un risque financier

La banque va gérer le fonds (acheter et vendre les actions et obligations de ce fonds). Dans la plupart des cas, vous pouvez opter pour un fonds à plus grands risques ou à moindres risques.