Quelle prime allez-vous devoir payer pour une épargne-pension ?

La prime à payer pour une épargne-pension peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle. A vous de choisir en fonction de vos préférences !

La prime annuelle à payer pour l'épargne-pension est limitée. Pourquoi avoir limité cette prime ? Les versements annuels permettant d'avoir des avantages fiscaux sont limités c'est pourquoi la prime se limite à ce montant. 


En 2011, cette prime annuelle était limitée à 880€. En 2012, la prime maximale est passée à 910€. Vous pourrez ainsi déduire jusqu'à maximum 910€ de vos impôts en 2012. 

Attention : au cours d'une année, vous ne pouvez déduire vos primes fiscalement que d'une seule partie. Si vous avez payé une partie de vos primes auprès d'une banque et une autre auprès d'un assureur, vous ne pourrez déduire fiscalement les primes que d'un des deux.


Ce paiement annuel maximum est identique pour tout le monde, peut importe vos revenus professionnels. 


Vous pouvez décider de verser l’entièreté du montant en une fois ou alors de verser une partie de ce montant tous les mois

La totalité des sommes versées pendant un an (du 1er janvier au 31 décembre) entrent en ligne de compte pour la réduction d'impôts de l'année d'imposition.

Peu avant le moment de remplir votre fiche d'impôts vous recevrez de la part de votre assureur ou banquier une attestation fiscale. Cette attestation indiquera le montant effectivement versé et épargné que vous pourrez indiquer sur votre déclaration d'impôts. 


Vous n'êtes pas obligé d'épargner pour la totalité de ce montant, vous pouvez également épargner moins. Mais il est conseillé d'épargner chaque année pour le montant maximal. 

La raison est simple : le vieillissement de la population est une réalité. L'espérance de vie augmente, la proportion d'actifs / pensionnés changent de ce fait rapidement et la pension légale est sous pression. 


Lorsque vous épargnez pour votre pension via une épargne-pension, le contrat prévoit que vous puissiez toucher votre capital à l'âge de 65 ans.