La prime d'assurance solde restant dû peut être déduite fiscalement. Profitez-en !

La prime de votre assurance solde restant dû peut être très différente. C'est pourquoi mieux vaut comparer l'assurance. Et n'oubliez pas de penser à l'aspect fiscal de la prime d'assurance solde restant dû que vous payez.

Différentes possibilités s'offrent à vous en matière de déduction fiscale de votre prime d'assurance solde restant dû. La prime d'assurance pourra être déduite si :

- L'assuré a moins de 65 ans

- L'emprunteur a pris une assurance sur sa propre tête

- Le bénéficiaire est la personne qui a la pleine propriété ou l'usufruit du bien immobilier

1. Vous ne déduisez pas la prime d'assurance solde restant dû fiscalement de vos revenus

Votre capital en cas de décès ne sera donc pas taxé ! Vous n'avez pas l'avantage de la déductibilité, mais vous n'avez pas l'inconvénient de la taxation en cas de décès

2. Vous déduisez la prime d'assurance solde restant dû fiscalement de vos revenus

L'Etat prévoit une enveloppe de 2.200€ pour un crédit hypothécaire. Cette enveloppe est encore augmentée de 730€ les 10ères années de l'emprunt. L'enveloppe peut encore être augmentée de 70€ si vous avez 3 enfants ou plus à charge.

 Les éléments suivants peuvent être placés dans l'enveloppe :

- Les amortissements de capital

- Les primes d'assurances solde restant dû

- Les intérêts de votre emprunt

Pour vos revenus 2012, l'avantage fiscal est de 45% de l'enveloppe.

Un exemple : vous empruntez 100.000€ à un taux d'intérêt de 5% pendant 10 ans. Vous remboursez mensuellement 1.055€. Votre enveloppe fiscale est limitée à 2.200€ + 730€ pour un total de 2.930€. Vous pouvez donc chaque année déduire ce montant de vos impôts et vos impôts à payer seront diminués de 45% de 2.930€ à savoir 1.410€.

Étant donné que l'enveloppe est déjà pleine dans l'exemple, il est inutile de déduire la prime d'assurance solde restant dû de l'enveloppe. Vous n'allez pas avoir plus d'avantage fiscal. Si vous le faites quand même vous allez devoir payer une taxation sur le capital en cas de décès.

Conclusion : pour le déduction de la prime d'assurance solde restant dû, vous devez tenir compte de votre emprunt. Le remboursement de votre emprunt, le capital et les intérêts forment avec la prime d'assurance solde restant dû un tout en vue de remplir l'enveloppe fiscale.

Cette enveloppe fiscale est de maximum 2.930€. Dans la majorité des cas, le capital et les intérêts remplissent déjà complètement l'enveloppe. Déduire la prime d'assurance solde restant dû de cette enveloppe devient inutile.

Calculer votre assurance solde restant dû, c'est simple ! Faites le calcul ici.