Quel taux d'intérêt choisir pour un emprunt hypothécaire : fixe ou variable ?

Le choix du taux d'intérêt (fixe ou variable) ainsi que de la durée de remboursement de l'emprunt déterminera le montant à rembourser par mois pour un crédit hypothécaire.

Qu'est-ce qu'un taux d'intérêt fixe ?

Durant toute la durée de l'emprunt hypothécaire, le taux d'intérêt ne changera pas. Vous remboursez tous les mois le même montant. Cela permet un bon contrôle du budget, il n'y aura pas de changements suite à une variation du taux d'intérêt.

Qu'est-ce qu'un taux d'intérêt variable ?

Le taux d'intérêt peut dans ce cas varier plusieurs fois pendant toute la durée de l'emprunt. Au début de la période de remboursement de l'emprunt vous allez payer moins d'intérêts avec un taux d'intérêt variable contrairement au taux d'intérêt fixe. Mais si les taux d'intérêts grimpent ou chutent sur le marché, l'emprunt permet une adaptation du taux d'intérêt de votre crédit. Vous payez donc plus ou moins à partir du moment de l'adaptation.

Différentes possibilités existent sur le marché :

- 1-1-1 : le taux d'intérêt est adapté tous les ans

- 5-5-5 : le taux d'intérêt est adaptés tous les 5 ans

- 10-5-5 : le taux d'intérêt est ici adapté après 10 ans et ensuite tous les 5 ans

Quelles sont les conséquences d'un taux d'intérêt variable ?

- Un taux d'intérêt variable est plus bas qu'un taux d'intérêt fixe. Pour un même budget à rembourser mensuellement vous pouvez emprunter un montant plus élevé.

- En cas de hausse des taux d'intérêts, votre remboursement mensuel sera plus élevé. Si vous empruntez le budget maximum avec un taux d'intérêt variable, vous pouvez vous retrouver dans une situation délicate et devoir payer plus que ce que ne le permet votre budget.

- La loi vous protège contre des hausses de taux d'intérêt trop élevées. Après un an, la hausse ne peut être que d'1%. Après 2 ans, elle ne peut être que de 2%. Sur toute la durée de l'emprunt, le taux d'intérêt peut maximum doubler.

- Certaines banques proposent des taux d'intérêts qui ne peuvent pas dépasser un certain pourcentage vers le haut ou vers le bas. Ceci s'appelle un CAP sur le taux d'intérêt.

Par exemple : votre emprunt a un taux d'intérêt variable de 5% avec un CAP de 2%. Cela signifie que le taux d'intérêt ne sera jamais plus bas que 3% (5%-2%) ou plus haut que 7%(5%+2%).

- Certaines banques proposent également une formule afin de garder la mensualité à rembourser constante malgré les fluctuations des taux d'intérêts. Dans ce cas, la durée de l'emprunt sera rallongée ou raccourcie. Cette formule s'appelle « formule accordéon ».

Conclusion : il est important de connaître le budget que vous désirez consacrer au remboursement d'un prêt immobilier. Vous prévoyez après l'achat de faire des travaux ou transformations ? Avez-vous tenus compte des frais occasionnés par l'achat ? Pensez à l'avenir et estimez votre budget pour votre futur. Vous pourrez alors décider quel taux d'intérêt vous convient le mieux : taux d'intérêt fixe ou taux d'intérêt variable.