L'assurance omnium vélo : l'assurance idéale pour votre nouveau vélo !

La loi prévoit un cadre pour toutes les vélos électriques.

La loi introduit 3 types de vélos différent
1)les vélos avec  l'assistance au pédalage. La puissance du moteur électrique ne dépasse pas 250W. La vitesse de ce type de vélo est limitée à 25km/h. Le moteur électrique ne fonctionne pas de manière autonome ; vous devez donc pédaler afin d'activer l'assistance au pédalage par le moteur. 
2)le vélo motorisé. La puissance du moteur électrique ne dépasse pas 1000W et la vitesse est également limitée à 25km/h. Le but premier du moteur électrique est d'assister au pédalage. Mais dans certains cas, le moteur électrique fonctionne également de manière autonome : cad que le vélo peut avancer sans pédaler.
3)le speed pedelec. La puissance du moteur est limitée à 4000W. La vitesse est plafonnée à 45km/h. Comme pour le vélo motorisé, le premier but du moteur électrique est d'assister au pédalage. Mais certains vélos de ce type, permettent également un fonctionnement autonome du moteur. Le speed pedelec est considéré comme un cyclomoteur par le code de la route, vu la vitesse de max 45km/h.  

Dans le tableau ci-après vous voyez les obligations pour chaque type de vélo
Le vélo électrique avec assistance au pédalage ne nécessite aucune obligation. Même le casque n'est pas obligatoire, mais est conseillé. 
L'utilisateur d'un vélo motorisé doit avoir au moins 16 ans. Une assurance responsabilité civile est obligatoire si le moteur est équipé d'un fonctionnement autonome. Aucune autre obligation n'est prévue pour cette catégorie. Notons que porter un casque, sans être obligatoire pour autant, est toujours prudent et utile. 
Les obligations pour un speed pedelec sont, par contre, nombreuses : âge minimale de 16 ans, casque obligatoire, permis de conduire cyclomoteur (AM) ou voiture (B), plaque d'immatriculation, et l'assurance responsabilité dans le cas d'un moteur permettant le fonctionnement autonome.