Une taxation est appliquée sur le capital décès d'une assurance vie

Le bénéficiaire d'un capital décès ne pourra pas échapper à la taxation de ce capital décès

Une assurance vie prévoit un capital en cas de décès, un capital en cas de vie ou une combinaison des deux.

Lors du paiement du capital décès au bénéficiaire, une taxation est appliquée.

Quelle taxe sera d'application et quand sera-t-elle appliquée ?

Plusieurs scénarios peuvent se produire :

Vous avez déduit vos primes d'assurance vie de vos revenus ?

Si vous ne l'avez pas fait, aucune taxation n'est alors prévue. Le bénéficiaire reçoit le capital dans son entièreté avec éventuellement des participations bénéficiaires.

Si vous avez déduit vos primes d'assurance vie de vos impôts, une taxation de 10% sur le capital sera appliquée. Cette taxation fait partie de l'impôt sur le revenu. Il faudra en plus comptabiliser la taxe communale. La participation bénéficiaire n'est jamais taxée.

Ce dont vous devrez toujours tenir compte sont les droits de succession. Le capital décès que reçoit le bénéficiaire devra être inclus dans la succession. Des droits de succession devront être payés sur ce capital. Le montant de l'impôt sur la succession dépendra du lien de parenté entre le bénéficiaire du capital décès et le défunt.

Vous désirez connaître tous les détails sur les conséquences ou savoir comment évaluer ces conséquences ? Un conseiller financier pourra vous y aider. Trouvez ce conseiller financier ici.