L'assurance bagages : quelles sont les garanties ?

L'assurance bagages est un complément qu'il est possible de prendre dans le cadre de l'assurance voyage.

Durant vos vacances, il se peut que vos bagages soient détériorés, volés, perdus ou arrivent en retard. L'assurance bagages vous aide à faire face à cette situation.


Cette assurance bagages peut couvrir uniquement l'assuré ou toute sa famille et prévoit le remboursement de vos bagages dans les cas suivants


- vol

- endommagement complet ou partiel des bagages

- perte des bagages par la compagnie aérienne par exemple

- retard pour la récupération des bagages ce qui implique l'achat d'effets de première nécessité. Ces frais sont remboursés à hauteur d'un certain plafond.


La garantie de l'assurance bagages couvre tout objet, propriété de l'assuré, emporté en voyage pour son usage personnel ou tout objet acheté au cours de son voyage pour le ramener avec lui.


Les objets de valeur emportés doivent très souvent être déclarés afin d'être couverts et font l'objet de limitations (appareils photos, caméras, bijoux, vélos, lunettes correctrices,...). 


La perte de vos bagages n'est couverte que lorsque ceux ci sont sous la responsabilité d'une compagnie de transports. Si vous oubliez vos bagages sur le quai d'une gare aucun remboursement ne vous sera octroyé. Si vos bagages ont été enregistrés et perdus par la compagnie de transport, dans ce cas là votre assurance interviendra. 


Quel montant vous sera remboursé par l'assurance bagages ?


En cas de vol, dommage ou perte de vos bagages, vous bénéficiez d'une couverture au « premier risque », ce qui veut dire que vous serez indemnisé à concurrence du montant effectivement assuré. Peu importe la valeur réelle des objets personnels. Le montant de la prime d'assurance bagages est ainsi raisonnable et vous serez indemnisé correctement.


Que faire en cas de perte ou de vol de vos bagages ? 


Dès que vous constatez la perte ou le vol de vos bagages, faites constater la perte ou le vol par une autorité compétente (par exemple : police, service « pertes et plaintes » de l'aéroport,...) et demandez un procès-verbal.